PMA À L’ÉTRANGER TOUS LES POSTS

LISTE DES PAYS

 

Contrairement à la France, beaucoup de pays de l’Union Européenne bénéficient aujourd’hui d’une loi plus permitive vis à vis de la PMA, et en particuliers du don d’ovocytes.
Celui-ci concerne en general les patiente de plus de 43 ans, ayant déapssé l’âge limite de la réception ovocytaire, les couples homosexuels ou encore les patientes souffrant d’une maladie génériquement transmisible.

Les pays les plus visités pour ce type de traitement sont:

La Belgique: Le don d’ovocyte est autorisé en Belgique jusqu’au jour des 47 ans de la femme pour autant que le projet parental ait été entamé avant ses 45 ans. Le don d’ovocyte doit être gratuit. Il peut être anonyme ou dirigé. Inconvenients: Aussi bien la réceptrice que la donneuse, devront passer un examen psycologique avant de suivre un traitement de PMA. Le temps d’attente est donc beaucoup plus long.

L’Espagne: C’est sans nul doute le pays le plovocytesus visité. Il existe de nombreuses cliniques avec de très bons résultats. Inconvenients: beaucoup de cliniques ont prosperé très vite et ressemblent à des “usines à bébé”. Il est plus sage de préférer une clinique de petite envergure, plutôt que de choisirs les mastodontes de la fertilité.

La Grèce: Beaucoup de patientes choississent la Grèce pour le prix bien plus faible que dans d’autres pays. Inconvénients: Certaines cliniques sont souvents très loin de la capitale et le transport devient vite fatiguant.

Les Pays Bas: Au Pays Bas, la procédure est la même qu’en Belgique. L’inconvénient est le prix, souvent exhorbitant.
D’autres pays, moins visités, offrent aussi le don d’ovocytes, comme la République Tchèque ou encore le Danemark.

Vous trouverez sur le site de l’Association La Cigogne de l’Espoir, la liste des cliniques ar pays.

 

pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest