TOUS LES POSTS

LE DON D’OVOCYTES EN ESPAGNE

LE-DON-D-OVOCYTES-EN-ESPAGNE

LE DON D’OVOCYTES EN ESPAGNE: CE QUE DIT LA LOI

L’Espagne fait partie des leaders mondiaux en don d’organes mais aussi en don de gamètes et fait part d’une grande tradition en don d’organes, tissus et gamètes.

À cela s’ajoute le fait que la médecine reproductive en Espagne jouie d’un grand prestige international, grâce à ses résultats, ses recherches et ses lois adaptées aux besoins des patients. C’est pour cela que la plupart des patientes européennes choisissent l’Espagne bien avant la République Tchèque, la Grèce ou le Portugal pour leur traitement de fertilité (même si le coût est plus élevé).

Procreatec appartient Société Espagnole de Fertilité (SEF)

Bien que la loi Espagnole soit permissive en matière de Reproduction Assistée, les cliniques sont contrôlées suivant des protocoles très strictes et un comité d’éthique permet une certaine prise de main sur la qualité, la sureté et le sérieux des services proposés. Il s’agit de la Société Espagnole de Fertilité (SEF) dont tous les rapports sont consultables sur leur site (http://www.sefertilidad.net/).

Cette entité est plus qu’importante pour le choix de notre clinique en Espagne, et il faudra choisir un établissement participant aux registres de la SEF et bénéficiant des accréditations officielles de cette dernière.

La Société Espagnole de Fertilité met un point d’honneur a contrôlé au mieux le don de gamètes et émet des recommandations aux différentes cliniques existantes.

Pour le don d’ovocytes, les recommandations font face aux zones de floues de la loi, et vous devrez vous assurer que votre clinique les respecte :

  • Toutes les donneuses devraient réaliser les examens de caryotype, mucoviscidose et X fragile. L’étude d’autres malformations génétiques sera établi selon chaque clinique.
  • Limiter le nombre de stimulations et le nombre de don. Il n’y a aucune limite établie dans la loi espagnole et la SEF recommande un maximum de 10 stimulations avec un délai d’un minimum de 3 mois entre chaque cycle de don.
  • Limiter le nombre de grossesse par donneuse. Le nombre de grossesses maximum issus d’une même donneuse est limité à 6 en Espagne, mais la loi ne prend pas en compte les grossesses internationales. Comme il est très difficile de contrôler les naissances, la SEF établit une limite de 10 stimulations par donneuse.

LE DON D'OVOCYTES EN ESPAGNE

  • Anonymat du don d’ovocytes. Le don doit être totalement anonyme et la SEF rappelle à la clinique qu’ils ne doivent donner que le strict minimum au sujet de la donneuse, c’est-à-dire le groupe sanguin et l’âge de la donneuse. Toutes les autres informations de type phénotype, profession, études, etc. ne doivent pas être transmis à la patiente. La patiente pourra par contre exiger un document comme quoi les critères de sélection, établis dans la loi, ont été respectés.
  • Compensation de la donneuse : Il existe des études qui démontrent que la compensation que reçoivent les donneuses en Espagne ne sont pas plus élevées que dans d’autres pays. Le montant de la compensation, selon les recommandations de la SEF, est autour de 980€.
pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *