PMA À L’ÉTRANGER TOUS LES POSTS

10 QUESTIONS QUE VOUS DEVEZ POSER A VOTRE CLINIQUE DE FERTILITE:

10 QUESTIONS QUE VOUS DEVEZ POSER A VOTRE CLINIQUE:

1) S’agit-il d’une donneuse pour une receveuse ?

C’est sans doute la question la plus importante. Beaucoup de centres affichent des prix plus bas mais en profitent pour partager les ovocytes d’une même donneuse entre plusieurs receveuses. Résultats : moins d’ovocytes et donc moins d’embryons. Assurez-vous bien que TOUS les ovocytes de votre donneuse vous seront réservés.

2) À quel jour de fécondation transférez-vous les embryons ?

Les embryons doivent être transférés au Jour 3 ou 5. Renseignez-vous auprès de votre clinique car certaines font le transfert au Jour 2 pour expédier plus vite les dossiers, ou pour éviter de travailler le weekend !! Demandez si la clinique fait aussi les transferts le Samedi et dimanche.
Renseignez-vous sur le transfert au Jour 5, au stade de blastocyste. Vous avez plus de chances de tomber enceinte avec cette technique.

3) Parlez-vous français ?

Très important ! Vous devez être comprise parfaitement et le moindre quiproquo peut faire rater votre traitement. Vérifiez bien que les coordinatrices et les médecins parlent suffisamment français pour ne pas qu’il y ait d’incompréhension dans le traitement.

4) Comment préparez-vous l’endomètre ?

La préparation de l’endomètre devra se faire à distance. Mais vous devez vous assurer que votre clinique suivra son évolution. En général, les cliniques demandent une échographie après quelques jours de traitement. D’autres demandent un cycle « test » pour voir comment votre endomètre réagit aux médicaments. Assurez-vous que votre suivi sera sérieux là-dessus pour éviter une annulation de transfert !

5) Utilisez-vous la technique ICSI pour la fécondation ?

En général, pour un don d’ovocytes, la fécondation in Vitro se fait avec la technique ICSI (les biologistes choisissent le meilleur spermatozoïde et l’introduise directement dans l’ovocyte). Mais vérifiez bien que la clinique le fasse systématiquement et que cela ne soit pas en « option », ce qui impliquerait un coût supplémentaire.

6) Que se passe-t-il si vous n’obtenez pas d’ovocytes ou d’embryons ?

Si la clinique n’obtient pas d’ovocytes ou très peu, ce sera de sa faute. Assurez-vous que vous n’aurez rien à payer si cela arrive.
Si la clinique n’obtient pas d’embryons, cela dépendra des circonstances du traitement. Mais vous devez avoir au moins une réduction du prix du transfert ou de fécondation.

7) Travaillez-vous avec des associations ?

Certaines cliniques sont recommandées par des associations de couples infertiles en France. Outre le fait que cela témoigne de leur sérieux, elles offrent des réductions pour les adhérents de ces associations. Renseignez-vous car cela peut être intéressant économiquement.

8) La clinique est-elle facile d’accès ?

Renseignez-vous sur les moyens de transports, les hôtels, le temps de voyage, pour éviter que ces aspects logistiques affectent le bon fonctionnement de votre traitement. Plus la clinique sera facile d’accès, moins vous aurez de stress ajouté à celui du traitement en lui-même.

9) Combien de déplacement devrais-je faire ?

Certaines cliniques proposent des premiers rendez-vous par skype, d’autres demande à ses patients un premier déplacement sur place. Renseignez-vous sur ce que vous préférez. Si vous vous rendez à la clinique, pensez à faire congeler le sperme de votre conjoint au cas-où !

10) De quelles techniques disposez-vous pour augmenter les chances de grossesse ?

ICSI, Blastocystes, Embryoscope, Hatching, il existe beaucoup de techniques pour améliorer la qualité des embryons. Renseignez-vous sur les options que vous avez, et demandez une liste de prix pour ses techniques.

pma fertilite

About the author

siliceo26

1 Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest