PMA À L’ÉTRANGER TOUS LES POSTS TRAITEMENTS

PMA: La sélection du sexe de bébé

PMA: La sélection du sexe de bébé

Les méthodes de sélection du sexe :

La sélection du sexe de l’enfant est une technique possible et qui consiste en l’analyse génétique de l’embryon après biopsie et avant transfert à l’utérus de la mère. Il s’agit d’une technique invasive sur l’embryon et qui peut donc être nocif sur le développement et la qualité, mais qui donne néanmoins de bons résultats.

Une autre technique, moins fiable, est la sélection des spermatozoïdes (car ce sont eux qui détermineront le sexe de l’enfant). Il suffira en fait de féconder les ovocytes avec des spermatozoïdes X, mais la marge d’erreur reste encore trop grande pour avoir un résultat 100% sûr.

La sélection du sexe de l’enfant : une question éthique:

Cette technique pose encore beaucoup de question et est d’ailleurs interdit dans la plupart des pays européen. Il ne s’agit en effet ni d’un outil diagnostic ni d’un traitement d’infertilité, mais bien un choix de la part des patients.

Des patients avec une fratrie de garçons qui aimeraient alors avoir une petite fille, pourrait se tourner vers cette technique, ou inversement.

Mais est-ce vraiment nécessaire et jusqu’où doit-on contrôler les naissances et la famille ?

La PMA existe et heureusement, mais elle sert à aider des couples infertiles à obtenir une grossesse et un enfant en bonne santé.

Interdiction de la sélection dans beaucoup de pays

La sélection du sexe de l’enfant est interdite dans les pays de l’union Européenne et les couples souhaitant avoir recours à cette technique doivent se tourner vers des pays comme les Etats-Unis pour pouvoir y avoir accès.

Certains pays proposant le Diagnostic Génétique Préimplantatoire, pour des raisons médicales et en cas d’anomalies génétiques, acceptent la sélection du sexe en cas de malformations génétiques transmissibles à un seul des deux sexes. Ce n’est pas du tout quelque chose de facile et le dossier devra être présenté devant un tribunal, mais cette option existe.

L’Espagne offre cette possibilité et le comité éthique de la Société Espagnole de Fertilité peut vous aider et vous orienter sur la faisabilité du traitement.

Attention aux cliniques espagnoles vous garantissant un embryon fille ou garçon ! C’est tout à fait faux ou illégal… Le sérieux de la clinique laisserait donc à désirer….

Plus de garçons avec la PMA ?

Des études démontrent qu’il y aurait plus de naissance de garçons après un traitement de PMA. Il n’y a pas de certitudes scientifiques sur ces données et on lit beaucoup que les spermatozoïdes mâles seraient les plus vigoureux, d’où leur sélection pour la fécondation des ovocytes. Info ou Intox ?

D’autres études parlent de différence sur le sexe de l’enfant suivant le jour du transfert de l’embryon : il y aurait plus de petits garçons avec un transfert à J5. Cela n’est absolument pas fondé puisque c’est bien le spermatozoïde sélectionné qui déterminera le sexe, donc même avant la fécondation.

L’importance d’une famille heureuse

Lorsqu’une patiente ou un couple se lance dans un parcours de PMA, il faut bien comprendre que c’est pour mettre au monde un enfant dans un environnement sain et rempli d’amour ! Il y a bien sûr des préférences entre fille ou garçon mais elles d’effacent en général à la naissance de l’enfant, et les parents accepte l’enfant tel qu’il est !

 

Lire aussi: Diagnostic Génétique Préimplantatoire

pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest