TRAITEMENTS

LA QUALITÉ DU SPERME

LA-QUALITE-DU-SPERME

LA QUALITÉ DU SPERME

Un diagnostic d’infertilité peut être imputé à la mauvaise qualité des spermatozoïdes.

Il existe différents examens pour déterminer la qualité des gamètes mâles et votre spécialiste en PMA devra vous demander les bons tests selon votre dossier.

  1. Spermogramme

L’examen basique pour vérifier cela serait le spermogramme. Il s’agit d’un examen basique réalisé en laboratoire d’andrologie sur un échantillon de sperme. Cet examen définit les paramètres suivants : volume, viscosité, concentration (nombre de spermatozoïdes par ml), mobilité, morphologie et ph.

La caractérisation du sperme est déterminée par le paramètre anormal. Nous pouvons retrouvés ces différents diagnostics :

  • Normozoospermie : Spermogramme normal.
  • Aspermie : Absence de sperme.
  • Azoospermie : Absence de spermatozoïdes.
  • Oligospermie : Faible concentration des spermatozoïdes (inférieure à 5 /ml)
  • Asthénospermie : Faible taux de mobilité (inférieur à 10%)
  • Tératospermie : Taux élevé de malformations
  • Oligo-asthéno-tératospermie : altérations dans les 3 paramètres (morphologie, mobilité, concentration).

Les causes des altérations dans les spermogrammes sont nombreuses et sont souvent la conséquences d’une infection ou d’une mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, stress…).

Certaines causes sont plus graves et il faudrait rechercher la cause au niveau testiculaire hormonal ou des canaux.

Certaines maladies comme le diabète, les lésions médullaires ou même les troubles psychiques peuvent aussi se ressentir sur la qualité du sperme.

En cas de troubles sur le spermogramme, la solution serait d’avoir recours à une FIV avec la technique ICSI (sélection des spermatozoïdes et microinjection dans l’ovule).

 qualite du sperme

  1. La fragmentation de l’ADN spermatique.

Cet examen permet d’observer les ruptures du matériel génétique du spermatozoïde.

Plus il y aura de lésions, plus il y aura de malformations génétiques et donc les risques d’avoir des embryons de mauvaise qualité.

Le résultat se présente en pourcentage et correspond au niveau de fragmentation sur un échantillon (il peut varier d’un échantillon à l’autre). On estime que la fragmentation est élevée lorsqu’elle est supérieure à 30%.

Certaines études démontrent qu’une fragmentation élevée peut être due à l’hygiène de vie : une mauvaise alimentation, stress, tabac, alcool.

Les résultats peuvent être améliorer en changeant à une vie saine et avec la prise de complément vitaminiques antioxydants.

Au niveau du laboratoire d’andrologie, des études démontrent que la technique MACS pourrait sélectionner les spermatozoïdes suivant le taux de fragmentation. Vos spécialistes pourraient alors vous la proposer en cas de fragmentation élevée.

  1. FISH des spermatozoïdes.

LA-QUALITE-DU-SPERMELe FISH correspond à un caryotype sur les spermatozoïdes, c’est-à-dire vérifier s’il n’y a pas d’irrégularités chromosomiques.

Même si le caryotype à sang est normal, il peut en effet y avoir des altérations sur le caryotype des spermatozoïdes. Un FISH pathologique peut donc entraîner des anomalies sur les embryons et causer des échecs de fécondation, échec d’implantation, fausses-couches ou malformations.

À noter aussi, que le FISH sera effectuer sur un échantillon minimum de spermatozoïdes et que cela ne voudra pas dire que tous les spermatozoïdes sont anormaux.

Il n’y a malheureusement pas de traitement pour améliorer ses résultats et la solution proposée en PMA serait la réalisation d’un Diagnostic Pré-Implantatoire (DPI) sur les embryons.

Une autre solution à prendre en compte, après différents échecs et un FISH pathologique, serait d’avoir recours à un don de sperme.

pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest