TRAITEMENTS

LA QUALITE DES EMBRYONS 

LA QUALITE EMBRYONNAIRE   

La qualité des embryons peut être un aspect du traitement qui nous échappe complétement. Là-dessous, nous devrions avoir une confiance aveugle en nos biologistes, mais nous allons essayer ici de comprendre les bases de la classification des embryons.

En Espagne, la plupart des cliniques utilisent les critères ASEBIR (Association pour l’Etude de la Biologie Reproductive) pour la classification des embryons.

Les possibilités d’implantation des embryons dépendent de deux grands facteurs : l’endomètre et la qualité de l’embryon.

Les chances d’implantation d’un embryon dépendent de 3 facteurs :

1) La charge génétique. Les gènes des embryons ne peuvent être évalués que par un diagnostic génétique préimplantatoire.

2) L’aspect morphologique (nombre et aspect des cellules de l’embryon)

3) La synchronie dans le développement embryonnaire.

Dans un traitement de reproduction assistée standard, le diagnostic génétique des chromosomes ne se fait pas, car il s’agit d’une technique invasive. La sélection embryonnaire est donc réalisée en fonction de 2 facteurs : l’aspect morphologique et la synchronie dans le développement embryonnaire.

Certains embryons peuvent donc se développer lentement mais avoir un très bel aspect, d’autres se développer très vite mais avec beaucoup de fragmentation.

Il ne faut donc pas ne prendre en compte que le nombre de cellules de l’embryon mais l’ensemble de ces critères.

Les embryons sont triés suivant la classification suivante :

  • Qualité A : Excellents embryons
  • Qualité B : Embryons très bons dans l’ensemble
  • Qualité C : Embryons plus lents ou présentant un peu de fragmentation
  • Qualité D : Embryons de qualité très moyenne

cropped-cultivo_blastocisto.jpg

Cette classification est possible jusqu’au Jour 3 du développement embryonnaire. Au Jour 4, l’embryon commence un compactage (stade de Morula), qui est une étape critique de son développement. Beaucoup d’embryons ne survivent pas en incubateur et arrête de se développer à ce moment-là.

Les embryons les plus forts passeront à l’étape suivante, celle du blastocyste (Jour 5 de développement). Les embryons à ce stade, sont tous de très bonne qualité, et leur évaluation se fera suivant le compactage, la cavitation et l’expansion. Les possibilités d’implantation son légèrement supérieures à ce stade.

pma fertilite

Pin It on Pinterest