PMA À L’ÉTRANGER TRAITEMENTS

Double don ou don d’embryons?

Double don ou don d’embryons?

La technique du double don et du don d’embryons sont nécessaires pour des couples ayant un problème de fertilité chez la femme et l’homme, ou pour des femmes célibataires en insuffisance ovarienne.

Le double don et don d’embryons est interdit en France et l’Espagne offre une alternative aux patients en recherche de gamètes.

Le double don, qu’est-ce que c’est ?

On parle de double don lorsque la patiente a besoin d’un don d’ovocytes et d’un don de sperme. Le traitement consistera à la préparation de la patiente à recevoir les embryons issus de ce double don. Au préalable, le centre de PMA devra préparer la donneuse à une stimulation ovarienne et choisir un donneur (il s’agira de sperme congelé). Après l’obtention des ovocytes, ils seront fécondés en laboratoire, et les embryons se développeront jusqu’au transfert.

Selon la loi espagnole, le donneur et la donneuse doivent être sélectionnés suivant les caractéristiques physiques de la patiente (et de son partenaire, auquel cas), et le don devra être strictement anonyme.

La préparation au double don dure environ 2 mois, période pendant laquelle le centre de PMA choisira les donneurs et programmera la stimulation de la donneuse en parallèle avec la préparation de l’endomètre de la patiente.

Les taux de réussite de cette technique sont assez impressionnants car ils dépassent souvent 70% pour chaque transfert. Il s’agit là du traitement avec le taux de réussite le plus encourageant et est une bonne solution au vieillissement et à la mauvaise qualité des gamètes.

Avantages du double don :

  • Le double don permet une plus grande liberté dans le choix des donneurs, puisque tous deux seront sélectionnés en fonction des patients receveurs.
  • Le double don en Espagne présente un délai d’attente très court, puisqu’il s’agira de 2 mois maximum entre une première consultation et le transfert d’embryons.
  • Les taux de réussite pour le double don sont les plus élevés, car les gamètes utilisés seront de bonne qualité et souvent avec une fertilité prouvée
  • Le double don est une bonne alternative pour les patientes en insuffisance ovarienne et dont le partenaire présente une anomalie génétique ou un FISH pathologique.

Le don d’embryon, qu’est-ce que c’est ?

Le don d’embryon est également une technique interdite en France et l’Espagne offre cette possibilité.

Lorsque des couples ou femmes célibataires font un traitement de FIV ou FIV DO, ils ont la possibilité de vitrifier les embryons restant après un transfert, pour ainsi les conserver pour plus tard. Après quelques années de conservation, le couple ou la patiente devra décider du sort des embryons restants, suivant trois options :  en faire don à la recherche, continuer la conservation pour un futur transfert, ou en faire don à un autre couple.

Pour un don d’embryon, la patiente devra donc attendre qu’un couple compatible fasse un don. Les embryons seront ensuite dévitrifiés et transférés à la patiente préalablement préparée.

Les taux de réussite du don d’embryon sont moins élevés que ceux du double don et tournent autour de 55%. Il ne s’agit pas là de gamètes ni de transfert à frais, et les premiers embryons issus de cette fécondation auront déjà été transférés au couple donneur. Les embryons restant seront donc de moins bonne qualité.

Avantage du don d’embryon :

  • Le traitement pour la patiente est beaucoup moins stressant. Elle saura à l’avance le nombre d’embryons à transférer et pourra fixer une date de transfert (sans avoir à dépendre d’une date de ponction).
  • Le don d’embryon est beaucoup plus économique pour la patiente, car il n’y aura que la décongélation des embryons et le transfert comme intervention.
  • Les embryons proposés sont le plus souvent issus de double don (peu de patients font le don d’embryons issus de leur propres gamètes) et présentent donc les mêmes avantages que le double don, avec des gamètes jeunes et de bonne qualité.
  • Le don d’embryon convient aux patients ayant déjà essayé des traitements à frais et souvent éprouvés par de longs parcours en PMA.
pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

1 Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • J’ai eu un transfert de deux embryons adoptés, dans une clinique à barcelone mais ça n’a pas marché… je me dis que j’aurais peut-être dû choisir un double don, car finalement c’est peut-être plus cher mais il y a plus de chance de réussite… Ou alors, je me suis faite avoir car c’était des embryons à Jour 3, donc pas top je crois…