PMA À L’ÉTRANGER TRAITEMENTS

LE TEST DE COMPATIBILITÉ GÉNÉTIQUE

LE TEST DE COMPATIBILITÉ GÉNÉTIQUE

Nous entendons beaucoup parler des nouveaux tests de compatibilité génétique, et nous avons voulu en savoir plus sur notre blog. À quoi servent-ils ? Sont-ils vraiment nécessaires ?

Le don d’ovocytes et les risques de maladies génétiques.

La question des maladies génétiques lors d’un don d’ovocytes inquiètent beaucoup les patients, est en fait un risque qui touche toute la population, avec ou sans don, et avec ou sans traitement en PMA (grossesse naturelle aussi). Mais, une maladie génétique est peut-être plus dure à accepter lorsqu’il ne s’agit pas de ses propres gamètes.

Il existe maintenant un test entre le conjoint et la donneuse pour éviter d’éventuelles maladies génétiques. C’est le test de compatibilité génétique.

FIV : Malformations et maladies génétiques.

Le risque de malformations génétiques augmente sensiblement avec des traitements en FIV. Cela est avant dû à l’âge de la patiente : l’âge moyen d’une patiente en FIV est de 38 ans, et les risques de malformations augmentent à partir de 35 ans. D’où la différence avec des grossesses spontanée, qui sont en moyenne autour de 29 ans.

Y a-t-il vraiment un risque ?

Il y a toujours un risque, le risque zéro n’existe pas. Une malformation génétique intervient lorsque les deux géniteurs sont porteurs de la même malformations monogénique (porteurs sains). Il existe 1 cas sur 1000 pour qu’il y ait une incompatibilité entre les deux géniteurs.

Nous sommes tous, sans le savoir, porteurs sain d’une malformation (personne n’est parfait !), et les risques interviennent lorsque notre conjoint est porteur de la même malformation. L’enfant aura alors 20% de risques de souffrir de cette malformation.

Comment marche le test de compatibilité génétique ?

C’est un test très simple qui est réalisé par prélèvement de salive ou sanguin. Les deux géniteurs sont analysés puis le laboratoire fera la comparaison entre les deux résultats pour savoir si les deux personnes sont compatibles. Les résultats mettent environ un mois.

Il existe plusieurs tests sur le marché et il est important de le faire avec le même laboratoire. Chaque laboratoire analyse un nombre déterminé de gênes et donc de malformations (entre 200 et 600).

Il existe plus de 2000 maladies génétiques et encore de nombreuses restent inconnues. Ces tests n’élimineront que les maladies rares les plus courantes, mais ne garantira jamais à 100% un embryon sain.

pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest