PMA À L’ÉTRANGER

PMA en Espagne: mode d’emploi

PMA en Espagne: mode d’emploi

Pourquoi faire une PMA en Espagne:

Les couples ou femmes célibataires se voyant refuser l’accès à la PMA en France sont de plus en plus nombreux et cela pour plusieurs raisons:

  • L’âge limite de la PMA en France est de 43 ans. Si donc vous souhaitez faire un traitement de FIV ou FIV DO après cet âge, vous pourrez vous rendre dans des cliniques privées en Espagne ou la limte est de 51 ans.
  • Vous ne rentrez pas dans le « cadre » des statistiques en France. Avant de cfaire une PMA, votre dossier doit être accepté par une commission et ce n’est pas toujours si simple. Si votre cas est trop difficile ou vos chances de réussite sont trop faibles, vous ne pourrez pas avoir accès à un traitement et vous vous verrez refuser l’accès à la PMA.
  • Vous devrez avoir recours à un don d’ovocytes ou don de sperme. Ces technques sont possibles en france mais extrêmement longues. Vous pouvez parfois attendre plus de 2-3 ans pour recevoir un don d’ovocytes. Les délais en Espagne sont en général de 2 mois.
  • Vous êtes une femme célibataire ou un couple de femme. L’accès à la PMA pour toutes n’est pas encore une réalité en France, et vous pourrez donc demander un don de sperme en Espagne pour votre Insémination, FIV ou ROPA.
  • Vous voulez faire un Diagnostic Génétique Préimplantatoire. C’est une technique non limitée en Espagne et vous pouvez le demander en cas d’echecs à répetition pour vos FIV.

PMA en Espagne: par quoi commencer?

Il faut savoir que l’Espagne compte sur un service de PMA public (la sécurité sociale espagnole) ou des cliniques privées avec des offres différentes pour chacune d’entre elles. La 1ère chose sera donc de choisir la clinique avec laquelle vous aimeriez suivre votre traitement. Le choix fait peur, puisqu’il existe des centaines de cliniques de fertilité, avec des offres différentes et des prix différentes. Veuillez à faire le choix suivants les critères suivants;

  • Taille de la clinique: les grands centres sont souvents surchargés et ne prennent pas le temps de traiter votre dossier au cas par cas.
  • Taux de réussite: le traitement étant dur psychologiquement et souvent très cher, il vaut mieux choisir un centre offrant les meilleures garanties de succès. Vous évitez ainsi de perdre votre temps et de devoir repayer un nouveau traitement en cas d’échec.
  • Facilité de déplacement: Recherchez un centre qui soit le plus facile d’accès, avec des bonnes connexions depuis votre ville, et depuis l’aéroport. Il est important de ne pas ajouter une difficulté en plus dans votre protocole.
  • Equipe médicale francophone: Il sera primordiale pour vous de bien comprendre l’équipe médicale qui vous suivra pour ne pas aire d’erreur dans votr traitement. Certaines cliniques sont spécialisées dans le suivi à distance des patientes françaises.

Les centes de PMA espagnoles les plus visités par les français sont: IVI, Eugin, Procreatec, IVFspain.

PMA en Espagne: Comment se passe le suivi?

Suivre un traitement médicale dans un autre pays peut faire peur et c’est pour cela que vous devez vous sentir totalement en confianc avec votre clinique. Mais le suivi à distance se fera de toute façon avec l’aide de votre gynécologue en France. C’est elle qui se chargera de vous écrire les ordonnances nécessaires, de faire les contrôles échographiques et faire les examens demandés. Elle sera donc votre soutien pendant tout le protocole. Veuillez à lui parler de votre projet avant toutes démarches, pour savoir si elles est d’accord. Elle pourra également vous aider à choisir votre clinique, suivant les avis d’autres patientes et les retours positifs

Votre séjour en Espagne

Suivant votre traitement, il faudra compter une période allant de 2 à 10 jours en Espagne. Vous pourrez donc vous renseigner auprès de votre clinique sur les hébergements, les moyens de transports et les dates à préférez pour votre voyage.

Si vous n’avez jamais voyagé en Espagne, essayez de choisir un centre situé dans une grande ville, Madrid ou Barcelone, pour la faciliter des déplacements. Ces villes très touristiques sont très bien adaptées pour faciliter votre séjour, avec de nombreuses offres hôtelières et un metro vous permettant de vous déplacer partout.

Si vous souhaitez joindre l’utile l’agréable, vous pouvez choisir des villes côtières comme Valence ou Alicante, mais attention à ne pas choisir de trop petites villes, sutout si vous avez besoin d’un don d’ovocytes. La disponibilité de donneuse de phénotypes différentes risque d’être faible et vous courrez le rsisque du partage de donneuse ou de donneuses ayant déjà fait de nombreux dons.

 

pma fertilite

About the author

PMA-Fertilité

Add Comment

Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest